I need… De la question du besoin

Bonsoir à tous, à toutes

Je profite d’une petite pause dans mes révisions pour vous faire part de plusieurs de mes remarques des jours passés. Il m’arrive souvent de bloguer sur la toile, de lire des articles variés, des reviews de produits par exemple, tout comme les informations.
Et je suis frappée par l’usage que l’on fait actuellement du terme « besoin ». Il y a deux minutes, une bloggeuse inconnue disait:  » I need to get those colors… ». J’aimerais remettre dans ma tête quelques idées en ordre. Qu’est ce que le besoin? Les besoins peuvent être de plusieurs types, besoins vitaux ou besoins primaires (manger, dormir), besoins secondaires (sexualité ou que sais-je) et puis…, il m’arrive de me dire que j’ai besoin de me racheter un pull. En ai-je réellement besoin? Non, bien sûr. Je n’ai plus envie d’attribuer le mot « besoin » à des choses qui n’en sont pas. Je suis heureuse de ce superflu qui traine dans ma salle de bain, mais je ne veux pas vivre par et pour la consommation.

Cela m’amène à ma deuxième remarque. Je sortais vendredi de la Part Dieu, où j’étais allée squatter pour travailler. En sortant, j’en profite pour faire un tour dans les magasins. Je vois des jeunes qui zonent, des gens qui promènent des mômes sur roulettes, d’autres à boire un coup dans les cafés du centre commercial. Avec ce temps froid, tout le monde trouve refuge ici. Mais voilà, moi qui suis étudiante, et encore, j’ai bien du bol car je suis bien lotie, je me suis dit: « dans une ville, celui qui ne peut pas consommer, que peut-il faire? ». Et ben, je vous pari un paquet de cacahouètes que vous ne trouverez pas grand chose à me répondre. Celui qui ne peux pas sortir prendre un café, aller au cinéma ou quoique ce soit de ce genre, en ville, ne peut presque rien faire. Pas même se promener s’il ne vit pas dans le centre. Il suffit de voir tous les mômes qui viennent rouler des mécaniques dans le centre commercial, pour se retrouver, un peu faire partie de ce monde, sans pouvoir aller se payer un verre de coca à Mc Do.  Je pousse un peu le raisonnement. La ville n’est-elle pas le reflet de notre société? N’est-elle pas tournée vers la consommation? Regardez, sur les Champs Élysée comme Rue de la Ré à Lyon, ce sont les magasins qui gouvernent le va et vient des passants.   Et celui qui ne peut pas rentrer dans ce jeu là, que lui reste t-il? Et bien pas grand chose, pas grand chose…

Et moi, est-ce que j’ai envie de vivre dans des villes pareilles, alors que mes besoins sont quasi nuls? Je vis extrêmement bien avec peu. Et le plus important, ce sont les personnes qui sont chez moi et pas le maquillage qui est dans ma mallette. Et enfin, je veux arrêter de penser que le superflu est essentiel. C’est une tare de ma génération, mais aussi des générations précédentes. Je m’en vais réfléchir un peu à des choses plus terre à terre, à savoir demain je suis en examen de droit des affaires (haha, la blague, « droit des affaires », on aura tout entendu, si y’a bien un truc qui veut rien dire, c’est bien « droit des affaires »).

Bonne soirée et… posez vous deux questions simples: êtes-vous heureux, et qu’est ce qui vous rend heureux? Je suis heureuse, et les gens qui m’entourent ainsi que la découverte du monde me rendent heureuse. Alors, je sais un peu plus où aller.

Publicités

4 réflexions sur “I need… De la question du besoin

  1. Jaelle dit :

    Franchement, on a de la chance d’avoir à Lyon un grand parc gratuit « la tête d’or » Tes jeunes qui traient au centre commercial, si ils voulaient vraiment faire quelque chose, en marchant 20 minutes il se retrouvent donc dans le parc! Je pense que c’est autre chose qui les poussent à trainer…n’oublions pas que la Part dieu est une plaque tournante.
    Moi je consomme très peu, mais pour sortir, je prend mes rollers et zou les berges…pour une fois que quelque chose de bien à été aménagée.
    Il faut aussi pensez qu’il y a pas mal de terrains de jeux ouverts gratuitement dans différents arrondissement…je pense qu’il y a un faux problème.
    Se balader avec des amis pour moi et une chose toute simple, qui coute rien et que j’apprécie beaucoup.

    • nottilus dit :

      Tu as de la chance, je sais pas faire de roller :D. En tout cas, j’aime bien ta manière d’envisager les choses. Mes pensées moroses sont peut-être un peu dues au fait que je me trouve un peu à l’étroit, mais ça va mieux. Par rapport à ma vie campagnarde pourtant, je dois avouer que j’ai l’impression que tout est plus loin, plus cher, différent en ville. Quand j’étais môme, je descendais et j’avais un terrain de tennis, de foot, de basket à portée de bras. Et j’allais me balader faire des randos. Là, j’ai l’impression de tourner un peu en rond. Mais comme je suis un poisson ça ne me… oh, bonjour, on se connait?

  2. argone dit :

    il est exact que nous vivons dans un monde de consommation (à l’échelle globale) et si tu ne consommes pas, tu n’es rien.

    néanmoins, en cas de temps froid, je pense immédiatement à la bibliothèque, où même si tu n’es pas adhérent (et l’adhésion n’est tout de même pas à un prix exhorbitant) – tu peux lire les (nombreux) ouvrages à ta disposition, sur place. Je suppose que rien ne t’empêche d’amener ton petit thermos de thé ou de café, si tu fais ça discrètement 😉

  3. Jaelle dit :

    Isa, quand tu veux je t’apprend à faire du roller, j’ai même était prof de roller quand j’habitais la campagne d’ailleurs 🙂
    D’ailleurs ce matin je me suis fait quelques kilomètres sur les berges c’était sympa:)
    Argone à raison, pour 35€ tu as accès à toute les BM des arrondissements de Lyon, moi j’emprunte, dvd, cd et livres c’est cool, car j’aime beaucoup regarder les films, du coup occupation qui coute pas grand chose.
    Toi tu fais de la musique c’est aussi un passe temps interessant…moi aussi je vais bientôt être à l’étroit on verra comment appréhende la chose et si ça se trouve mon opinion changera d’ici quelques semaines 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s